S'inscrire S'identifier
S'inscrire S'identifier

LE CONTEXTE DU PLAN CLIMAT ENERGIE



Une démarche initiée dès 2005

Dès 2005, La Ville de Paris s’est engagée dans la lutte contre le changement climatique en élaborant son Plan Climat. Convaincue que les effets du dérèglement climatique à l’échelle planétaire nécessitaient la mise en œuvre de politiques locales innovantes, Paris a défini des objectifs ambitieux en termes d’atténuation et d’adaptation au changement climatique.

Consciente que les avancées significatives ne pourraient se faire sans la mobilisation de l’ensemble des acteurs de son territoire, la Ville de Paris a su impliquer ses administrations, les acteurs économiques et associatifs ainsi que les citoyens dans une démarche innovante de concertation qui a permis l’élaboration du Plan Climat.

Des objectifs ambitieux

Adopté en 2007, le Plan Climat de Paris marque l’engagement  de la Ville de Paris dans la lutte contre le dérèglement climatique pour atteindre l’objectif dit « Facteur 4 » d’ici 2050. Il s’agit de réduire les émissions de gaz à effet de serre de son territoire et de ses activités de 75% en 2050 par rapport à la situation en 2004. Le Plan Climat de Paris fixe une première échéance à 2020 dépassant les objectifs européens :

  • 25 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • 25 % de réduction des consommations énergétiques
  • 25 % d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique

Se devant d’être exemplaire, la Ville de Paris s’est fixée pour son patrimoine et ses compétences propres (Administration) les objectifs suivants à l’horizon 2020 :

  • 30 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • 30 % de réduction des consommations énergétiques
  • 30 % d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique

En actualisant son Plan Climat en 2012, la Ville de Paris a souhaité réaffirmer son engagement dans la lutte contre le dérèglement climatique. Par conséquent, les objectifs fixés en 2007 sont maintenus. L’enjeu de cette actualisation est double : créer une vision partagée avec les acteurs du territoire et inscrire le Plan Climat dans plus d’opérationnalité.

 Ainsi, le Plan Climat Énergie de 2012 évolue dans sa forme. Il comprend désormais un document d’orientation générale et des carnets opérationnels décrivant le chemin à parcourir pour chaque acteur ou groupe d’acteurs du territoire à 2020. Le premier carnet concerne l’administration parisienne, il présente la feuille de route que s’est fixée la municipalité pour maitriser son empreinte carbone. Les autres carnets élaborés en collaboration avec les acteurs du territoire concernent le logement et l’adaptation au changement climatique. Le dernier carnet consacré au secteur Tertiaire aura pour ambition d’accompagner les acteurs économiques parisiens dans la maitrise de leur empreinte carbone.

Le secteur Tertiaire


Paris accueille plus de 580 000 établissements pour 1,6 million d’emplois sur près de 60 millions de m². Le secteur tertiaire consomme chaque année environ 16 TWh d’énergie pour une facture d’environ 1,3 milliard d’euros. Les bâtiments tertiaires parisiens émettaient en 2014 un peu plus de 2,5 millions de teqCO2, soit 9,8% des émissions globales du territoire. Le Tertiaire constitue donc un enjeu prioritaire du Plan Climat Énergie de Paris.

Des acteurs économiques aux institutionnels, le tertiaire parisien couvre une grande variété, unique en France, d’acteurs à mobiliser. Les secteurs publics et parapublics concentrent 29% de la consommation énergétique du tertiaire. Les consommations restantes sont générées par les acteurs privés dont majoritairement les entreprises (31%), les cafés hôtels restaurants (16%) et le commerce (14%).

 

 L’AGENCE PARISIENNE DU CLIMAT




L’Agence Parisienne du Climat est une agence opérationnelle pour la transition énergétique du Paris de 2020. Organisme indépendant soutenu par six membres fondateurs, l’APC fut créée en 2011 à l’initiative de la Ville de Paris pour accompagner la mise œuvre de manière opérationnelle le Plan Climat de Paris, et notamment la réhabilitation du parc bâti. L’APC compte plus de 90 adhérents qui veulent participer à la réflexion et à l’action sur la transition énergétique du territoire.

L’APC conseille et accompagne les Parisiens, particuliers ou professionnels, dans leurs démarches pour agir contre le changement climatique et en faveur de la transition énergétique.. Une équipe de conseillers Info-Energie dédiée à ces questions fournit un service neutre et gratuit pour accompagner les projets tant sur les aspects méthodologiques que techniques et financiers.

L’Agence est un tiers de confiance pour la rénovation énergétique du bâtiment tertiaire et résidentiel et participe à la dynamisation du secteur avec les professionnels concernés. L’objectif est de simplifier l’offre, mutualiser les expériences concluantes et amorcer des chantiers innovants pour mettre la rénovation énergétique à portée de tous.

Depuis 2015, l’APC renforce son action en direction des acteurs du secteur tertiaire. Elle a notamment accompagné la concertation lancée par la Ville de Paris pour établir le Carnet tertiaire du Plan Climat et identifier les marges de manœuvre pour faire avancer la transition énergétique dans ce secteur.

Enfin, pour les professionnels, l’Agence propose un décryptage des politiques publiques climatiques et énergétique. Elle construit également avec ses partenaires un socle commun de connaissances territorialisé, notamment par le biais d’ateliers thématiques. La connaissance produite dans ce cadre est ensuite partagée avec ceux qui participent à ce nouvel écosystème en créant de nouvelles sources d’énergie, des modèles innovants de consommation et de production, ou en initiant de nouvelles missions. Entant qu’acteur référent sur les questions énergétiques et climatiques sur le territoire, son expertise est aussi mise à disposition de l’ensemble des Parisiens via sa galaxie web.

Adhérez à l’APC pour

  • échanger avec d’autres professionnels et progresser ensemble sur l’efficacité énergétique
  • contribuer à la mise en œuvre de la baisse des émissions de GES, et à l’adaptation au changement climatique
  • expérimenter certaines démarches innovantes dans un cadre partenarial
  • apporter visibilité et savoir-faire aux adhérents dans l’échange avec les membres de l’APC
  • apporter des solutions professionnelles aux usagers du territoire, notamment dans le domaine de la rénovation énergétique

L’adhésion à l’APC c’est aussi :

  • être invité régulièrement à des ateliers spécialisés d’échange et d’information
  • participer au débat et aux actions mises en œuvre pour la transition énergétique
  • bénéficier d’un accès à l’information spécialisée
  • participer aux assemblées générales avec droit de vote, et la possibilité d’être élu au conseil d’administration

https://www.apc-paris.com

Le carnet Tertiaire


 

La transition énergétique de Paris nécessite la mobilisation des acteurs économiques du territoire. Le carnet Tertiaire préfigure la trame du partenariat gagnant-gagnant entre Paris et les acteurs économiques du territoire garantissant la concrétisation de la ville post-carbone par la recherche d’un  équilibre entre attractivité économique et touristique et maîtrise des impacts environnementaux.

Située au carrefour d’échanges européens et mondiaux, Paris fait figure de moteur pour le dynamisme économique de la France. La présence de nombreux grands groupes internationaux et de sièges sociaux font de Paris un territoire d’investissement privilégié pour les capitaux français et étrangers. Paris est la troisième métropole la plus attractive dans le monde pour les investisseurs internationaux en 2014 après Londres et New-York. Réussir la transition énergétique de Paris est donc une nécessité au regard du rayonnement de la capitale et de son rôle dans l’économie mondiale.

La richesse  patrimoniale de Paris participe à la renommée de Paris, et en fait la première destination touristique au monde. La Ville entend préserver cet héritage historique tout en l’adaptant aux évolutions climatiques majeures auxquelles il devra faire face.

Pour autant, Paris est attachée au maintien de l’activité locale et au dynamisme de ses quartiers. La Ville met en œuvre tous les moyens dont elle dispose pour pérenniser le commerce de proximité, soutenir la création de PME et le développement de l’économie numérique.

Tels sont les enjeux économiques portés par le carnet tertiaire du Plan Climat Énergie et plus largement de la politique de développement économique mise en œuvre par la municipalité parisienne.

De la concertation au hub Tertiaire

Afin d’engager la construction du Carnet Tertiaire, la Ville de Paris s’est associée à l’APC afin  d’organiser une concertation spécifique à l’automne 2015 en amont du sommet mondial sur le climat.

L’élaboration participative a pour but d’associer le plus en amont possible les acteurs ou parties prenantes du projet pour leur permettre de s’exprimer sur leurs attentes et de créer une vision partagée autour du carnet Tertiaire. Le but est d’intégrer leur expertise, d’instaurer un climat de confiance et de créer des canaux de communications entre les participants.

Au total, 7 ateliers ont permis de traiter les principaux thèmes du carnet : immobilier, tourisme, commerce, sports loisirs culture, enseignement supérieur et recherche, santé et  innovation. Une centaine de participants ont fait émerger plus de 60 enjeux thématiques et une quarantaine d’actions.

Ces éléments seront ensuite traduits en plan d’actions des acteurs économiques parisiens pour la lutte contre le dérèglement climatique.

L’une des premières attentes de la concertation est la nécessité de disposer d’un espace de dialogue et d’information accessible à tous les acteurs économiques parisiens. C’est de cette volonté qu’est né le Hub Tertiaire, plateforme collaborative d’accompagnement des acteurs économiques dans la maitrise de leur empreinte carbone.

La CHARTE PARIS ACTION CLIMAT


 

Afin d’accompagner la mise en œuvre opérationnelle de ce carnet et pour valoriser les initiatives déjà engagées par les entreprises et organismes parisiens, la Ville de Paris propose aux acteurs du territoire de devenir partenaires du Plan Climat Energie de Paris en signant la charte PARIS ACTION CLIMAT.

En signant la charte, le partenaire s’engage à inscrire son activité dans les objectifs du Plan Climat Energie de Paris par la maitrise de ses consommations énergétiques et la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. En contrepartie, la Ville animera un club des partenaires de la charte Paris Action Climat, permettant l’échange et le partage d’expérience entre les différents acteurs et valorisera les bonnes pratiques des partenaires au travers de ses supports de communication.

https://www.parisactionclimat.paris.fr